Vendredi 26 et samedi 27 janvier : ALBERT MESLAY

Après plus de 300 représentations de l’Albertmondialiste, Albert Meslay revient avec un nouveau spectacle «Je délocalise». Bien décidé à rendre son humour rentable, il a délocalisé l’écriture de ses sketchs dans des pays à monnaie faible. Il s’est notamment offert les services d’un auteur Grec, qui a accepté l’étalement du paiement de son sketch sur 5 ans, et de bien d’autres talents aussi productifs qu’exotiques pour un résultat hilarant. «Je délocalise » est sans nul doute le premier spectacle adapté à la crise.

Humour - 21h - 10€

Samedi 6 janvier : Soirée jeux au P'tit Bar de la Mairie

L'équipe du P'tit Bar vous souhaite le meilleur pour ces fêtes de fin d'année. 


Puis, gardons les bonnes habitudes ! 
Nous vous donnons rendez-vous dés le 6 janvier pour débuter la nouvelle année avec une soirée jeux. 

Au menu du bluff avec Secrets, de la stratégie avec Azul, de la réflexion avec Unlock3, de la folie avec Yogi, ... 
Puis tout le reste de la sélection à découvrir ou redécouvrir, mais vous connaissez le principe n'est ce pas ? 

Les soirées jeux s’adressent à des groupes d’amis (qui peuvent se former sur place) mais aussi aux familles pour permettre aux parents de jouer à des jeux nouveaux avec leurs enfants de plus de huit ans.



Samedi 9 décembre : JAZZ COOKERS WORSHOP QUINTET


Ce quintet issu de la rencontre de musiciens diplômés du Conservatoire de Mantes la Jolie est né fin 2009. Les artistes partagent une passion commune pour la musique devenue légendaire de Charlie Mingus, John Coltrane ou Booker Ervin… Jazz Cookers Workshop a donc vu le jour sous l’impulsion du batteur Matchito Caldara, qui a grandi au contact de  Ricky Ford, lui même saxo ténor du dernier quintet de Charles Mingus.
Ces Cookers du jazz cuisineront les oreilles du P’tit Bar avec quelques grands standards oubliés ou méconnus, retravaillés, copiés ou plus free. Cette musique fera revivre les profondeurs du jazz des années 50 à nos jours dans l’ambiance des « workshops » de Charlie Mingus. On retrouvera Matchito Caldara à la batterie (on l’avait croisé dans le Boa Brass Band), Clément Prioul au piano, Arthur Henn à la contrebasse, Pierre Carvalho au sax ténor et Maxime Jaslier au sax alto.
Une « cuisine » aux ingrédients puissamment goûtus, à partager sans modération dans la chaleur du P’tit Bar ! 

Jazz - 21h - 8€

Le billet de Raymond - Albaricate


La réconfortante prestation d’une riche soirée de contrastes : Albaricate

     Il est grand et robuste comme un pilier de rugby.
     Elle est menue et fragile comme une poupée de porcelaine.
     Il porte fièrement une barbe noire et drue qui lui mange joues et bas du visage.
     Elle a la peau de lait du bébé à peine sorti de son enfance.
     Sombre de la tête aux pieds, il a la profondeur d’un puits de vérité.

     Robe rouge moulant son corps sur deux jambes finement dessinées et deux bras et mains à la délicatesse élégante, elle respire la joie enfantine de vivre.

SAMEDI 2 DECEMBRE : Soirée jeux au P'tit Bar de la Mairie

Ces soirées jeux existant depuis 2017, sont devenues la marque de fabrique de La Ludo d'Iton. 

Une ambiance bonne-enfant, conviviale, un moment que se vie en famille ou entre amis autours de de jeux à règles de toutes sorte, stratégie, ambiance, bluff, ...


Pour cette soirée proche des fêtes de fin d'année, vous pourrez découvrir de nombreuses nouveautés : Nomades, Bunny Kingdom, Eldorado, Freak Shop, Unlock2, ... et bien d'autres 


Entrée Libre - Ouvert au public à partir de 20h30.



Le billet de Raymond - Jullianne Joe Trio


Quand Julianne Joe Trio fait chanter l’âme de la guitare

     Dans le cadre du Festival Chants d’Elles, toujours fidèle à Sainte-Marie-d’Attez et à son P’tit Bar de la mairie, ce dernier accueillait, le jeudi 16 novembre, Julianne Joe et ses deux musiciens complices, Nolwenn Leizour experte en contrebasse et Bertrand Noël dompteur talentueux de batterie.

Le billet de Raymond - La Green Box

Au P’tit Bar

Quand La Green Box resssuscite Victor Hugo

     Quand Victor Hugo, ce magistral maître à penser méditait sur son rocher d’exil Anglo-Normand en domptant ses mots et ses pensées, pouvait-il concevoir qu’un siècle et demi plus tard un interprète du voyage habillerait ses vers d’une musique répondant à sa prévoyance du futur ? Nul ne pourra le confirmer. Mais en ce vendredi soir 13 octobre, le public assidu de ce lieu béni qu’est le P’tit Bar a savouré la prestation de Florent Vintrigner, membre du groupe « La Rue Ketanou » et de ses compagnons de route Benoît Laur aux percussions et autres instruments de voyage, et Arnaud Viala à la réalisation sonore.

Vendredi 24 novembre : ALBARICATE (Festival Chants d'Elles)

Albaricate, c’est un garçon orchestre et une fille chan-signeuse pour 1h10 de concert en Langue des
Signes Française et chanson acoustique. On sent tour à tour l’influence du verbe conteur de Thomas Fersen, le swing de Sanseverino, ou l’émotion à fleur de peau de Brel pour ce duo clownesque qui danse les mots et signe les notes. Sam et Clémence vous embarquent, avec le sourire, dans leur univers tantôt pétillant tantôt mélancolique, passant du rire aux larmes au rythme des vibrations. Il écoute avec ses oreilles et parle avec sa guitare. Elle écoute avec ses yeux et parle avec ses mains. Ils ne parlent pas la même langue mais racontent ensemble des histoires de swing et de princesses, de chamailleries d’enfants et de petits bouts d’amour.


Chansons & Signes - 21h - 8€

Jeudi 16 novembre : JULIANNE JOE TRIO (Festival Chants d'Elles)


Les compositions de Julianne Joe mélangent les couleurs du blues, du folk et du rock. Sa voix est
profonde et habitée. On peut penser à Sinead O’connor ou Suzanne Vega pour la voix et un mix entre Joni Mitchell et john Butler pour le jeu de guitare. Auteur-compositeur prolifique, aux côtés de Nolwenn Leizour à la contrebasse et Bertrand Noel à la batterie, elle chante en anglais un univers poétique et mouvementé en s’accompagnant avec un jeu de guitare très original et élégant.

Samedi 4 novembre : Festival du jeu de société moderne



Le Festival aura lieu le samedi 4 novembre à la Salle des fêtes de Saint-Nicolas-d'Attez 
l'ouverture au public est à partir de 14h jusqu'à tard dans la nuit ! 

ENTREE GRATUITE 

Vous pourrez découvrir de nombreuses nouveautés, des jeux seront réinstallés avec des animateurs dédiés pour vous expliquer les règles et vous accompagner dans les parties. 

Le Bar à jeux sera installé avec des jeux un peu plus connus et 
des animateurs pour vous aider dans votre sélection. 

De l'initiation aux jeux de figurines sera proposé, 
sur les jeux Warhammer et Zombicide médiéval. 

La caravane Escape Game sera accessible sur réservation
(réservation à prendre sur place, auprès du bar à jeux à partir de 14h) 

En soirée et en plus de tout le reste des animations avec ambiance seront proposés, 
sur les jeux : Loups Garous, Mafia de Cuba, Esquissé, Initiation au jeu de rôles   

La restauration est assuré par les amis traiteurs "du Jardin à la Bouche"


Le billet de Raymond - Ouverture de la XV saison (The Jamwalkers)

Au P’tit Bar
Une année « XV » couleur rubis

            2017-2018. La quinzième année d’existence du P’tit Bar de Saint-Ouen d’Attez sera celle des grands crus. Evitant la crise d’adolescence qui pouvait justement se produire en cette période difficile, les responsables comme d’habitude ont su manœuvrer de main de maître pour éviter l’obstacle. S’appuyant comme toujours sur les valeurs sûres telles que l’amitié, l’authenticité et la volonté de servir en tirant vers le haut tout en privilégiant la qualité, Patrick et Manu ont donné les trois coups de la XV° saison le vendredi 15 septembre, devant une assistance nombreuse et attentive.

Vendredi 13 septembre : Florent Vintrigner "La Green Box"

Un souffle de liberté et de poésie sur le P’tit Bar !
Dans son roman, « L’Homme qui rit », Victor Hugo imaginait un théâtre ambulant tenu par des philosophes saltimbanques et qui avait la capacité à se fondre dans le décor des villes pour distribuer aux habitants un peu de rêve et de matière à réflexion.
Ce théâtre s’appelait La Green Box ...
Habitué de la chanson de grand chemin au sein de la Rue Ketanou, Florent Vintrigner devient saltimbanque de ce théâtre et emprunte le chemin rocailleux du folk song américain, à la manière de Bob Dylan ou Léonard Cohen pour donner entre chanson et conte, des couleurs de folk blues à quelques uns des plus beaux poèmes de Victor Hugo.
Et c’est très beau ! (Télérama)
Avec Benoît Laur aux percussions et Arnaud Viala à la réalisation sonore.

Florent Vintrigner depuis plus de quinze ans joue et compose avec la rue Ketanou ou pour des artistes comme Eskelina plusieurs fois accueillie au P’tit Bar.
Il met ici de côté sa caravane joyeuse et son accordéon pour arpenter un chemin plus rocailleux et revenir vers ses premiers amours : la folk américaine d’un Bob Dylan ou d’un Leonard Cohen qui ont su donner, dans les années 60, un cerveau et un verbe au rock populaire et traditionnel. Cette volonté d’allier musique et philosophie dans un spectacle ambulant parlant au plus grand nombre n’est pas nouvelle : à l’aube des années 2000, Florent découvre le Théâtre du Fil et tombe sous le charme de ce lieu ouvert à tous qui fait circuler le théâtre dans des endroits où on ne le voit pas souvent.
Entre quartiers en friche et prisons, il rencontre des artistes engagés socialement et politiquement qui ne cessent de créer des ponts vers des oeuvres d’une grande richesse, mais pas toujours faciles d’accès.
En parallèle, Allain Leprest le prend sous son aile et lui apprend à affûter sa plume en la frottant à la rugosité du quotidien pour adoucir le réel avec un peu de poésie.

Arpenter les routes, les rues et les bars pour faire souffler un vent de liberté et apporter un peu de lumière même dans les endroits les plus sombres devient alors son leitmotiv.


Dans l'oeil de Gégé - The Jamwalker



Pour l'ouverture de le la XV saison nous avons eu le plaisir d'accueillir The Jamwalker.
Et bien sur Gégé était là ! merci